Rechercher dans ce blog

Chargement...

Prochaines animations saison 2014

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Dimanche 15 juin 2014 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 04 juillet 2014 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

vendredi 30 mars 2012

La Défense : accouplement

  • Jeudi 29 mars 2012 :
18h10 : la forme se pose sur Areva NO. 
18h32 : le tiercelet arrive, s’accouple puis s’éloigne. La femelle le rejoint à 18h40
18h45 : un individu se pose brièvement sur la fenêtre rectangulaire à gauche de l’œil habituel sur  la tour Les Poissons de Courbevoie.
19h00 : la F se repose sur la tour Areva NO, et y reste jusqu’à mon départ à 19h30.

Encourageant, non ?

Michel Colombe

Une photo de la tour Les Poissons et des autres tours de La Défense => ici


  • A Ivry, vendredi 30 mars 2012

Relais de couvaison observé vers 19h25, le mâle prenant le relais.
Egalement, une hirondelle de rivage en bord de Seine, la première de la saison pour moi :-) !
Obs en compagnie de Quentin D.

mardi 27 mars 2012

Relais de couvaison

  • Mardi 27 mars 2012 :
Femelle observée à plusieurs reprises volant puis se posant toujours près de l'aire.
Vers 9h10 : Relais de couvaison. Décidée à relever son partenaire, elle se pose à l'aire pour reprendre sa place de couveuse. 

video

Le mâle, qui est allé chercher un reste de proie, se repositionne au même endroit pour se nourrir.

Le soleil dessine sur la cheminée l'ombre du rapace tirant sur la viande...

(QD) : Entre 16h30 et 17h30, la forme est toujours sur l'aire. Pas de mâle en vue.

Sinon, les Hirondelles de rivage sont de retour ! Deux vues aujourd'hui depuis le pont d'Ivry. L'an passé, j'avais vu les deux premières le 28 mars.
Dans la série des espèces alentour, cela fait plusieurs fois que j'entends le chant d'un Pic vert derrière le concessionnaire BMW. Aujourd'hui, passage d'un Héron cendré juste devant la tour et les Serins cinis sont pleins d'énergie. 

Enfin, la semaine dernière, nous avons eu la confirmation que la Mouette rieuse fait également partie du régime du couple d'Ivry lorsque nous avons vu tomber de la tour une paire d'ailes, que le vent a déposée sur le parking rue Coulomb. Merci à Christophe Pasquier pour la photo ! 


jeudi 22 mars 2012

21 mars 2012

Sur ces photos de la femelle en vol, on remarque que sa mue n'a pas encore débutée. photo Yvon LF

 Il fait beau, les oiseaux chantent, se chamaillent, se poursuivent, se font la coure, paradent... construisent leur nid ou, comme nos faucons pèlerins, couvent déjà... y'a pas de doute c'est le printemps ! Bonnes observations printanières !

lundi 19 mars 2012

Cheminée du Front de Seine : accouplement


Cheminée de Grenelle, Obs de Thibaut Demoulin hier :
J'arrive alors qu'il pleut encore, les deux oiseaux ne semblent pas là. Ils arrivent cependant assez vite, la femelle se perche tout en haut de la cheminée, le mâle arrive et c'est l'accouplement. Il est environ 15h10. Je pense avoir eu beaucoup de chance parce qu'ils restent ensuite très tranquilles. S'ensuit une longue période de toilette et quelques survols de la zone. La femelle va plusieurs fois au nichoir et est assez loquace. Une ponte pour bientôt ?
Aujourd'hui, j'ai la preuve que la mouette rieuse fait partie
du régime alimentaire du faucon pèlerin de la cheminée parisienne !
Des travaux entre la tour Evasion 2000 et le bâtiment Hachette. Le bruit des marteaux piqueur est assourdissant !

Opération de nettoyage (2)

  • Samedi 17 mars 2012 :
En début d'après midi, Michel Colombe, aidé (un tout petit peu :-) de Pierre Couillaud et moi même, a terminé le nettoyage de la colonie d'hirondelle de rivage commencé en novembre 2011.

Beau travail de nettoyage de Michel ! Cela va t'il redynamiser la colonie d'HdR d'Ivry ?
Nous le saurons bientôt !

Fred Thouin nous rejoint. Les dernières touffes de végétations enlevés, nous allons tous nous poster sur le parking d'Orange pour observer si le mâle est visible sur l'aire. En effet, entre temps la femelle qui était en fenêtre Sud/Bas a filé direction Sud vers Vitry et le mâle s'est posé sur cette même fenêtre vers 15h15. Relais de couvaison ? 
Nous n'avons pas pu confirmer sa présence malgré la longue vue pointée sur l'aire. 
En rentrant, je retrouve bien la femelle sur la cheminée EDF de Vitry occupée à une séance d'étirements.

A gauche, le mâle sur la fenêtre Est/Bas au moment ou il déploie ses ailes pour se laisser porter par le vent. Il ira se poser sur l'aire en fenêtre S/B (photo de droite).

vendredi 16 mars 2012

Couvaison à Ivry

Ivry sur Seine, ce matin : 

Chauffé par le soleil matinal, un individu couve, la femelle sans doute, la queue dépassant du rebord de l'aire.

photo prise avec un compact Canon

mardi 13 mars 2012

Paris en milieu de journée

13/03/2012 : Obs entre midi et deux. Beau temps, léger vent sud ouest. 

L'ombre de la créature la plus rapide du ciel rode. Les ouvriers et le laveur de carreaux qui travaillent sur les tours voisines ne soupçonnent même pas sa présence dans les environs. Pourtant, pour celui qui sait lever la tête (sous peine de se faire mal aux cervicales !) la femelle est souvent visible perchée sur le rebord du nichoir. Quelques fois elle entre à l'intérieur, y reste quelques temps mais finit toujours pas en sortir pour observer, guetter ou pour une sortie aérienne; et lorsqu'elle y revient il est toujours impressionnant de voir de quelle manière elle s'y engouffre, avec l'habilité d'un martinet.

Au menu des observations :


- Une chasse manquée sur un pigeon qui passe. Sur la vidéo (et avec une loupe), à 1mn08, on peut voir sa deuxième tentative manquée. Dépitée, elle ne tentera pas une troisième fois et le laissera filer.

- Après cette tentative manquée, elle cercle très haut puis réapparaît quelques minutes plus tard accompagnée du mâle. Vol de parade, ils dérivent lentement vers l'ouest.

- Un individu réapparaît, le mâle je pense, cerclant. Il disparaît de ma vue puis resurgit chargé d'une proie entre les serres qu'il a donc surement dû attraper de l'autre côté de la cheminée... efficace !

Fin d'obs.

lundi 12 mars 2012

Pie voleuse

  • A la cheminée du Front de Seine ce matin :
Pendant qu'un couple de pie bavarde construit son nid sur un arbre avec des pics anti pigeons, les faucons vaquent à leur occupations.
Aussi insolite, le reste d'une proie est accroché à la branche d'un arbre du square Béla Bartok. Il y avait aussi  une tête de pigeon biset au pied de la cheminée et une proie, il me semble, sur le rebord du nichoir.


Pour information, le nichoir a été installé en août 1994 par Dominique Robert, avec l'aide d'un technicien de la CPCU. Il est muni d'une grille drainante pour l'eau de pluie, sur laquelle était posés graviers et sable de rivière. Les faucons crécerelles l'ont utilisé avec succès dès l'année suivante, en 1995, avec 3 jeunes. Avant une inspection (à prévoir en fin de saison de repro, ce serait bien !) pour voir si le temps ne l'a pas rendu moins accueillant, le sera t'il par le pèlerin ?

Ivry : couvaison ?

  • Samedi 10 mars 2012 : 


Passage rapide à la cheminée dans l'après midi, juste le temps d'assister à la livraison d'une proie du mâle sur la cheminée pour la femelle qui était tranquillement posée à l'aire en fenêtre SS/Bas.

  • Dimanche 11 mars 2012 :
Observation en compagnie de Pierre Couillaud.
Nous assistons à un accouplement en fin de journée.
En revoyant à la maison les photos prises pendant que c'était calme et que seul le mâle était visible, j'ai l'impression que la femelle était entrain de couver puisque sur quelques photos on voit la tête dépasser du rebord de l'aire...


mercredi 7 mars 2012

Spectacle parisien


  • Cheminée du front de Seine, hier :

8h15 : vu de la station Bir-Hakeim un faucon se poser sur la fenêtre à côté du nichoir.

12h50, sous une pluie fine : de la station Dupleix du métro aérien parisien, j'aperçois un FP sur le toit de la cheminée.



5 minutes plus tard, j'arrive à la cheminée, celui ci à eu le temps d'attraper une proie et de revenir se poser de l'autre côté (partie convexe de la tour).
Il commence à déplumer puis se pose côté Est (côté nichoir), de dos puis de face. c'est le mâle.

Un petit tour à la tour Novotel : RAS. Le temps de faire le tour de la cheminée, le mâle a disparu. Le crachin et la faim ne m'incitent pas à rester. 

13h30 : alors que je tourne les talons, je lance un dernier petit coup d'oeil à la cheminée. 
Un individu cercle en vol plané tout en s'éloignant de la cheminée et prenant de l'altitude, c'est la femelle. 

video

Génial ! ça sent la préparation d'une attaque ! 
Par un vol plané alterné de courts battements d'ailes, elle décrit de larges orbes puis d'un vol battu accéléré, elle se dirige soudainement vers l'est... loin... dans les nuages... je ne vois pas l'attaque présumée et ma vue est caché par les immeubles, voila l'inconvénient de l'observation en milieu urbain... 
Elle revient comme une flèche (avec une proie?) quelques minutes plus tard et rentre en trombe directement dans le nichoir.

Au même moment en arrière plan, le mâle s'amuse tout seul comme un fou pour impressionner sa femelle ou parce que c'est la période des parades ça le titille... piqués ailes plus ou moins fermées, loopings, glissades rapides, décrochages... le tiercelet dévoile sa maîtrise de l'élément aérien. La grâce allié à la puissance à l'état pur ! tout ça en plein Paris !
Émerveillé par cette tranche de vie sauvage urbaine, je préfère savourer le spectacle plutôt que de filmer maladroitement avec mon compact. 5 minutes environ de pur bonheur, vraiment :-)

Le spectacle terminé il se repose à l'endroit ou il a laissé sa proie. Quelques plumes volent de nouveau. La femelle, quant à elle, apparaît sur le bord du nichoir. 


Finalement, je crois que j'ai eu raison de rester :-). Il est intéressant de voir que les choses se précisent depuis leur installation cet été et que le nichoir mis à disposition depuis des années par le CORIF a été visité. Espérons qu'il soit utilisé dès cette année pour une nidification !

  • Ivry, aujourd'hui
Le couple était présent aujourd'hui entre 13 et 14h. La forme est bien gonflée et ce n'est pas (que) à cause du déjeuner... Bientôt la ponte visiblement ! Le tiercelet s'éclipse, revient cinq minutes plus tard avec une proie (étourneau ?) et se pose visiblement côté NO mais je ne le revois pas. Un morceau de fil de fer enroulé a fait son apparition fenêtre SSO ; les traces de l'intervention sur la cheminée donnent à certaines photos un petit côté Enki Bilal. QD.