Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

lundi 29 mars 2010

Inauguration du blog : observations de la semaine du 22 au 28 mars 2010 !

  • Mercredi 24 mars :


Temps couvert. Observation de 11h50 à 12h20 : aucun pelerin !

Beaucoup de serins chanteurs. Ma première rustique. Mon premier RQN en plumage nuptial. Un accenteur chanteur. Un ramier avec une branche qui se pose sur l’usine et fait son nid sur le rebord d'une des fenêtres. Une bergeronnette grise.


  • Jeudi 25 mars :

Temps couvert. Léger vent Sud.
9h24 : Fenetre S/H le male est de face. Fenetre S/B, une femelle adulte de dos.
9h31 : Je sors ma lunette, elle se met de face, il s’agit de la femelle adulte !! comme j’étais focalisé sur la femelle, je n’ai pas vu le mâle partir. La femelle… plumage gonflé, elle s’épouille, étire la patte, la nettoie, nettoie ses serres, les plumes de la patte. Idem pour l’autre patte. Elle continue de s’épouiller plumage gonflé.
9h54 : Le mâle apparait en fenetre S/H.
10h : Le mâle déclenche une attaque de la cheminée. Il revient bredouille en cerclant, vol en 8 et se repose même place.
10h20 : Je pars en les laissant aux mêmes places. Je fais le tour de la cheminée ce qui me permet de confirmer l'absence de la femelle immature. Elle semble être partie.
A noter un verdier chanteur.

  • Vendredi 26 mars :

Temps couvert. Il fait froid (10°C) et il y a un peu de vent plutôt Sud.
7h47 : La femelle adulte est posée en S/B.
(Au niveau de CEGLA, une corneille fais son nid et deux verdiers présents sur un bouleau)
7h53 : Le mâle se pose en S/M (il était de l’autre côté). Ensuite il vole et se pose une fenêtre au dessus de la femelle, tandis que la femelle emet des cris (tkyiiii tkyiiiiiii elle l’appelle ?) en levant la tête vers lui donc vers le haut.

8h01 : Le male se laisse tomber et glisse pour terminer en piqué en direction de la Seine. Il revient en cerclant plusieurs fois et se pose en S/H. la femelle l’appelle encore en regardant vers lui.
8h07 : Il file direction Est.

(entendu puis vu un RQN mâle avec une femelle)
8h20 : Il revient puis déclenche encore une attaque en direction de la seine, revient encore sans rien et au retour fonce vers un étourneau qu’il rate de peu ! Il retourne se poser.
8h17 : Il déclenche une attaque encore manquée puis revient et se pose en S/B, disparait quelques secondes en entrant dans la fenêtre et en ressort.
8h20 : Décolle pour cercler de plus en plus haut puis vole vers l’Ouest. Apparemment, par ce vol de placement, il prépare une vraie attaque mais je le perds de vue et je ne le verrais donc pas déclencher son attaque.
Quelques minutes plus tard, il revient rapidement avec un oiseau dans les serres, il offre la proie à la femelle, celle-ci va alors se poser en SSE/Milieu et commencer à la déplumer mais d’où je suis je ne vois pas la proie, dissimulée par le rebord de la fenêtre.
8h40 : Elle termine son repas, décolle, fait un tour et se pose en Est (je ne la vois plus).
Je me déplace du côté de la femelle face à la bande bleu Est. Elle est posée de dos, tranquille, immobile.
8h59 : Le male cercle plusieurs fois au dessus de la cheminée puis se repose en S/H.
9h04 : Il part en piqué, remonte puis cercle bien haut direction Paris. Tout a coup, au loin, je le vois déclencher une attaque sur un oiseau et le rater 5 fois de suite !!! Il remonte en cerclant cette fois direction Ouest. Il monte bien haut direction Sud Est. Je commence à avoir mal au cou !
9h15 : Il est bien haut plein Sud. Le ciel très nuageux me permet de suivre ce point noir.
9h20 : Il glisse S/SE. Je le perds de vue.
9h40 : Il n’est pas revenu. La femelle continue sa digestion à la même place. J’y go (d’agneau...)

  • Samedi 27 mars :
  • 2 passages de P. Derennes :

- De 12h à 13h30, avec une chasse (pas vu la suite) du mâle et deux attaques de pigeons sans "mise à mort" (harcèlement ?) dont une conduite par le couple se suivant de près.
- Et de 17h15 à 18h55 ... rien ne se passe entre 17h15 et 18h13, heure à laquelle le mâle fait un vol rejoint par la femelle. puis à 18h51 nouveau vol du mâle qui se pose en Sud Sud Ouest /Bas et becquète un reste d'oiseau blanc plutôt grand (mouette ?).

  • Dimanche 28 mars :

Temps très couvert. Léger vent d'Ouest.
18h54 : Le mâle est posé en fenêtre E/Bas (la fenêtre juste au dessus de la bande bleue Est), la femelle est en fenêtre SSE/Haut.
Elle est d'abord de dos puis se met de côté pour marcher sur le rebord de la fenêtre et il apparaît clairement que la femelle a le bas ventre gonflée ! Elle se met ensuite de dos et reste immobile, elle reste un long moment la tête rentrée dans les ailes un peu à la manière des canards.
(Un verdier chanteur sur l'arbre qui se trouve dans la société Ouest Isol)
Michel Granger, qui passait par là, me rejoins.
19h53 : Vol du mâle qui se replace côté Sud. La femelle n'a pas bougé.
20h07 : Alors que nous discutions, la tranquilité du couple est troublée par un oiseau (on dirait un pèlerin de la taille de la femelle, la FI ?) qui s'approche très près de la cheminée. Il est immédiatement attaqué et pris en chasse par les deux oiseaux simultanément qui ne lâchent pas l'affaire et accompagne l'indésirable direction Ouest.
Quelques minutes plus tard, le mâle revient et se pose en S/Haut.
20h20 : La femelle rejoins la cheminée. Dans la pénombre et sous le chant de l'accenteur, j'entends des tsioks, tsioks. L'intrus(e) a été chassé(e). Etait ce la FI qui a tenté une nouvelle fois l'incruste ??
20h27 : Bonne nuit les pèlerins !

Yacine
Enregistrer un commentaire