Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

mercredi 7 décembre 2011

A l'Ouest et à l'Est Parisien

  • Cheminée de Grenelle, avant hier (05 décembre 2011)
Il fait beau, le ciel bleu est dégagé... mais il fait froid. Entre 12h30 et 13h30, je tente ma chance à la cheminée du Front de Seine. Un FP, sans doute la femelle, est posé sur le perchoir de la face NE de la tour de chauffage. Repos et toilette au programme.


des photos sur => la page Facebook.

  • Orgues de Flandre, Nord Est de Paris :

Jeune faucon (peut être une femelle) dégustant une mouette rieuse, samedi 19 novembre vers 12h. photo JS Devisse 

Un jeune faucon pèlerin a pris ses quartiers du côté des Orgues de Flandre, c'est un quartier dans le 19ème arrondissement parisien composé d'un ensemble d'immeubles et de 4 tours dont une, appelée tour Prélude, qui culmine à 123 mètres (38 étages) ce qui en fait la 5e plus haute structure sur le territoire de la commune de Paris, après la tour Eiffel, la tour Montparnasse, la cheminée du Front-de-Seine et l'hôtel Concorde Lafayette, et le plus haut immeuble d'habitation (d'après Wikipédia).
L'oiseau a été repéré par Jean Stéphane Devisse (du WWF-France en passant) fin octobre et a été revu plusieurs fois depuis, notamment par Frédéric Thouin (l'autre Fred ne désespère pas de le voir ! mais c'est pas grave quand il fait chou blanc il se rabat sur le garrot à oeil d'or du canal Saint-Martin ;-) dont voici un rapport du lundi 21 novembre :
Ce lundi matin (21 novembre 2011), une petite visite auprès de la grande tour près du bassin de la Villette (75 quai de Seine). J'espérais observer le plumage de notre immature aux rayons du levant. Mais temps couvert avec une légère pluie. Pas méchant.
7h25, notre ami FP est bien là où je l'avais laissé la veille, mais face nord.
Le temps que je prenne du recul, il a disparu, pourtant il fait encore  bien sombre (7h30) avec une petite pluie.
7h35, il (ou plutôt elle) revient se poser côté Ourcq puis en 5 mn tente deux attaques (ratées) sur des mouettes rieuses qui passent à bonne hauteur ni trop haut, ni trop bas.
7h55, il se lance à la poursuite d'un goéland solitaire, ce qui m'étonne car il en a laissé passer un certain nombre (je pensais trop gros pour lui), le rate, puis continue vers le nord en direction de la grande tour dite Tour de la Villette, au delà du périph.
8h07 : lever officiel du soleil ; toujours rien ; j'attends encore un peu et je tente le coup vers La Villette.
Une femelle d'épervier  accompagnée d'une corneille passe vers 8h25 précisément à ras du 127 rue de Flandres en direction des Orgues de flandres.
Je pars inspecter  au-delà de la Porte de la Villette : je fais chou blanc ;
9h20 je reviens vers la tour quai de Seine, deux faucons Crécerelles viennent s'y poser mais se font disputer par des corneilles. Les Crécerelles poussent des cris et se défendent.
Des cormorans volent le long du bassin, et un héron  passe en direction des Buttes Chaumont
Je rentre à pieds le long du bassin vers Jaurès, où je peux apprécier une bonne dispute entre deux Bergeronettes des ruisseaux (la zone de l'écluse à l'air d'être courue...).
10h45 : je tape mon rapport, j'entends mes goélands de la Goutte d'Or crier, je me précipite à la fenêtre : ils sont à la poursuite d'une femelle d'épervier.
... 
Bref,  si on veut voir des faucons et des éperviers, c'est à Paris qu'il faut aller. 

  • Le même Frédéric Thouin, observait un autre individu du côté des Mercuriales, le 12 novembre dernier  :
Un passage à Galliéni ce soir (16h30 - 17h10), avec un FP posé sur la Mercuriales Ouest, livrée adulte il m'a semblé (mais de dos, donc difficile).
Il n'a pas bougé, j'ai pensé qu'il ne bougerais plus, donc j'ai foncé pour voir s'il n'y avait pas un autre ind. sur la grande tour couleur ciment entre Bv Davout et rue Saint Blaise, sans la perdre de vue, et comme je m'approchais, un ind. est venu se poser sur la tour en question (17h20), livrée type adulte également, venant de la direction de Galliéni : le même ? En tout cas celui-là y était manifestement pour la nuit car je l'ai quitté vers 17h45 (il faisait sombre).
  • Plus bas du côté de Vitry, c'est Romain Provost, qui a observé un immature dimanche dernier (04 décembre) près des cheminées EDF (source FauneIDF) :
Vers 11h00, évoluent ensemble au dessus de la Seine le mâle adulte "houspille" une jeune femelle (sa fille ?), plusieurs tentative d'accrochages par les serres et piqués d'intimidations + cris un troisième individu participe brièvement mais pas eu le temps de bien le mettre dans la lunette... chacun repart dans des directions opposées.

Si on fait un bilan rapide en cette fin d'année pour Paris intra-muros et sa proche banlieue, on a :
- Les 3 couples cantonnés de La Défense (à l'Ouest), d'Ivry (Sud Est) et du Front de Seine dans le 15ème (Est parisien). On remarquera qu'ils sont à proximité immédiate de la Seine et des Bois parisiens, Bois de Vincennes et Bois de Boulogne.
- A priori un adulte aux Mercuriales (à l'Est de Paris).
- Un(e) immature dans le 19ème (Nord Est parisien) + une immature aperçu à Ivry/Vitry.

Enregistrer un commentaire