Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

mardi 28 février 2012

Escarmouches - épisode 2

Première apparition ce lundi 27 février 2012 d'un Faucon pèlerin immature à proximité de la cheminée d'Ivry. Il pique vers la tour et fait quelques passages au ras de la fenêtre où est posté le tiercelet. Il ne faut pas longtemps pour que Susan n'envoie promener le (la?) jeune intrus(e).

Signe distinctif : deux rectrices manquantes côté gauche. Quant au sexe de l'individu, rien de sûr... Dans la confusion du moment, il m'a paru plutôt volumineux mais à la vue de mes (médiocres) photos, je penche désormais plus pour un jeune mâle.


L'immature vient frôler Shahine, qui ne fait pas le malin
Susan lui indique la sortie avec son tact habituel


Voilà pour cette seconde rixe de l'année (avec la buse de la semaine dernière), gageons que cela ne sera pas la dernière, la saison ne fait que commencer ! 

À noter également pour les futures observations : le couple semble désormais apprécier se reposer au niveau de l'aire de l'an passé, en retrait et non plus nécessairement sur le rebord de la fenêtre. J'ai pu observer une scène semblable à un relais de couvaison où le "relayeur" ne restait pas visible une fois installé. Peut-être apprécient-ils leur nouveau gravier ?
Quoi qu'il en soit, méfiance ! pas de pèlerin visible sur la cheminée ne signifie pas nécessairement pas de pèlerin présent. Et il est parfois vain de chercher dans le ciel un individu que l'on vient de perdre de vue, il peut n'être que dissimulé derrière le rebord !

Quentin

PS : en compagnie de deux observateurs dont je n'ai pas noté les noms...
Enregistrer un commentaire