Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

mercredi 8 juin 2011

Un mâle (le faucon "volant") et une femelle (Marcel(le)) ?


  • Mercredi 8 juin 2011 (de 9h30 à 11h30)
Au menu de cette matinée, deux séquences.

La 1ère montre les 2 fauconneaux côte à côte (ou presque!).



Le juvénile de gauche est perché sur la rambarde métallique; il est donc dans un plan légèrement plus rapproché que celui de droite, ce qui ne l'empêche pas cependant de paraître plus "fluet". 
Question: le fauconneau de droite ne serait-il pas la femelle perdue de vue depuis plusieurs jours, cette thèse étant d'une certaine façon confortée par toutes les observations signalant qu'un juvénile est plus "volant" que l'autre ????

La 2ème est un ravitaillement effectué par Shahin vers 10h45. Est-ce par malice, toujours est-il qu'il est venu au moment où un gros nuage noir obscurcissait le site! Après un piqué impressionnant, il a sorti le train d'atterrissage:

 

Aussitôt après avoir déposé sa proie (encore un martinet), il est reparti vers la tour où était Susan postée depuis mon arrivée, non sans avoir au préalable fait un survol du toit pour vérifier que tout se passait bien!


Quentin a pris le relais....

JB
  • De 11h30 à 14h
Après le départ de Jean et une bonne heure d'immobilité, Shahin revient à la tour avec une proie qu'il plume brièvement et va apporter aux jeunes. Pas de photos ni de confirmation de la nature de la proie apportée, j'étais parti me dégourdir les jambes à ce moment-là... Cependant probablement un martinet.
Un seul s'en régale pendant que l'autre se montre à nouveau au bord de l'édicule où ils se tiennent. Puis ce dernier s'agite un peu et nous gratifie de deux vols à basse altitude, amorcés à chaque fois par un décollage vertical façon hélicoptère. 


Prêt pour le décollage ! - digiscopie Stanislas W.

Juste après cette petite récréation, c'est Susan qui vient surveiller de près ses chérubins et nous montre son aptitude au surplace. Elle nous tient à l’œil et alarme bruyamment.




Le calme revient et les deux frères et/ou soeurs s'allongent côte à côte. Pour profiter de ces quelques rayons ? 



13h30. Alors que nous partons en quête des Moineaux friquets locaux, Stanislas et moi apercevons à nouveau Shahin apporter un martinet. Nous le voyons immédiatement piquer vers sa progéniture, que nous ne pouvons à nouveau observer que de loin. Dommage pour les photos mais retenons la donnée intéressante d'un martinet apporté toutes les une à deux heures.

QD
Enregistrer un commentaire