Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

mardi 3 mai 2011

Capture d'un pigeon blanc puis nourrissage

  • Mardi 3 mai (de 10h30 à 11h30) - rue Sallnave, à hauteur de la rue Coulomb
10h39 - Susan part faire les courses (Shahin est en vadrouille).



10h57 Susan apparait à l'Ouest et, de loin, j'ai l'impression qu'elle revient avec un chargement bizarre
Elle va se poser au-dessus de l'aire
11h05 - Susan déplume son pigeon avec énergie
11h13 - Shahin qui est revenu dans l'entrefait passe à proximité avec une proie (qu'il a du prendre dans le garde-manger?).
Je pense qu'il va se poser sur l'aire mais apparemment c'était pour sa consommation personnelle.

11h15 - Susan part avec son pigeon déplumé... elle fait un long survol du site avant de se poser sur l'aire.
et de commencer à nourrir sa progéniture (les oscillations de la tête et de la queue ne laissent aucun doute la-dessus !).
Pour terminer la séance en beauté, Shahin est venu traverser la rue Sallnave pratiquement en rase-mottes, au point que j'ai cru qu'il allait laisser des plumes sur les tessons de bouteille qui ornent le mur (j'exagère à peine!). Je l'ai pris au moment où il entamait sa remontée vers la tour pour aller se percher tout au sommet.

JB


  • Vers 17h45, Susan revient à la tour depuis le NO (direction Paris), traînant laborieusement un pigeon blanc. Impossible de la rater. Shahin l'accompagne de quelques encablures.


La proie commence à être plumée quelque part sur la coursive côté Nord. Pendant ce temps, Shahin fait le malin à l'Est.

Une demi-heure plus tard, Susan fait quelques passages triomphants en brandissant la proie désormais privée de tête, dont elle s'est peut être régalée. Elle dépose la proie côté Nord/bas et c'est Shahin qui prend le relais tandis qu'elle revient à l'aire. 
Peu de temps après, un saut de puce à la fenêtre adjacente pour s'emparer d'un reste qu'elle apporte à l'aire et commence à nourrir.

Pas d'inquiétude pour les ramiers du coin, ça roule pour eux !

Conclusion de la journée : les adultes, Susan en premier, semblent apprécier ces pigeons blancs, en particulier leur tête (hypothèse). Mais où les trouvent-ils ?

Aussi, y aurait-il une raison pour qu'ils préfèrent nourrir les jeunes avec des morceaux (certainement un peu faisandés) tirés de leur garde-manger ?
QD