Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

dimanche 27 mars 2011

4 individus différents dans l'Est parisien samedi, un couple en vol ensemble à Vitry dimanche

  • Samedi 26 mars 10h00 à 11h30 :
J'arrive à l'entrée de la rue SALLNAVE un peu après 10h et j'entends des cris au-dessus de moi: il y a encore du rififi chez les pèlerins ! La femelle immature est de nouveau dans le secteur et les "nicheurs" sont à ses trousses. Je dis LES parce qu'à un moment il m'a semblé voir 3 pèlerins dans le ciel; je ne peux toutefois le certifier car j'étais alors sur ma bicyclette !
Cela étant, Q. Dubost (dont j'ai fait la connaissance à cette occasion) était présent à l'autre bout de la rue et a certainement une meilleure appréciation de la situation...
10h09 : l'immature a été chassée et le mâle revient à la tour pour couver. Aucune trace de l'autre parent.
10h38 : je suis sur le bord de Seine et j'aperçois du mouvement à la fenêtre de l'aire : retour du parent manquant. Presqu'aussitôt, un envol. C'est la femelle qui part décrire des orbes à l'ouest de la tour. Quelques minutes plus tard, elle pique sur la tour et continue son chemin en direction de Vitry.
10h54 : la queue et le bout des ailes du mâle apparaissent fugitivement sur le rebord blanc; changement de position à l'aire.
RAS jusqu'à 11h30.
Pas de photo digne d'intérêt (ciel trop gris): celles de l'immature montrent bien l'absence d'une rectrice. 
JB

  •  Le même jour à Gallieni  :

Arrivée 9h00 : un Pèlerin posé sur les Mercuriales. Je ne parviens pas à définir son âge (j'ai juste les jumelles)

A 10h00 je dois m'absenter pour un RV ; l'individu n'a toujours pas bougé.

10h40 : je suis revenu ; l'ind. est toujours là

Pause café

10h50 : il n'est plus là

J'attends 5 min puis je dois rentrer. Bref, il a dû partir vers 10h45
F.Thouin

Intéressant !! En recoupant ses deux observations, on peut en déduire que 4 individus différents ont été observés à Ivry (le couple + l'immature) et porte de Bagnolet (un individu indéterminé) ! 

  • Dimanche 27 mars de 10h30 à midi (avec des amis) : 
Entre 10h30 et 10h45 : un peu d'animation autour de la cheminée précédant une relève de la femelle par le mâle (enfin, c'est ce qui nous a semblé !)
Quelques minutes après cette relève, la femelle qui s'était installée sur une fenêtre orientée sud a pris son envol, direction Vitry. On ne l'a pas revue après.
A noter, le passage vers 11h15 d'une femelle épervier (de belle envergure) venant du sud-ouest qui s'est attardée quelques instants sur le site des pèlerins sans susciter la moindre réaction de leur part (aucun mouvement perceptible du côté de l'aire).
JB
PS: présence d'un rougequeue noir chanteur sur le toit des bâtiments industriels jouxtant la CU. 

  • Dimanche 27 mars. Aller retour Vitry - Ivry en début d'après midi.
Temps gris et nuageux.
Vers 14h, je passe rapidement à Vitry : RAS.
Ivry : plus que le calme plat puisque à part un serin cini chanteur qui se montre bien, rien ne se passe côté pèlerins !


14h20 : en rentrant je repasse par Vitry.
14h30 : un FP en vol se pose sur le dernier balcon de la cheminée nord. A peine le temps de sortir la longue vue, le voila parti vers la cheminée Sud puis il prend un peu d'altitude... un deuxième FP plus gros que je n'avais pas  vu apparaît dans le ciel. Y'aura t'il frittage intraspécifique comme vu lors de la sortie précédente à Vitry, le mâle attaquant de bon matin un FP (l'immature?) ? pas du tout puisque s'ensuit ce qui ressemble à de la parade au dessus des cheminées entre ces deux protagonistes pendant presque une dizaine de minutes...
Le mâle est le premier à filé direction Nord (Ivry ?) suivit par la femelle. 

Je ne sais pas comment interpréter tout cela ! Est ce notre couple d'Ivry qui s'est fait un break en pleine journée alors qu'une couvaison est censée être en cours ou notre mâle qui sympathise finalement avec l'immature ou est ce de nouveaux individus mais je ne crois pas trop à la dernière hypothèse ???!!

A suivre, il va falloir continuer la pression d'observation sur la cheminée d'Ivry pour confirmer définitivement la  couvaison présumée !!!
(Quelqu'un possède t'il un mini hélicoptère télécommandé avec caméra intégré à me prêter ;o))  



  • Observation de15h15 à 18h : 

A mon arrivée aucun individu visible à 15H40, aller retour aux cheminées de Vitry ou j'assiste au ballet des corneilles, mais aucun pèlerin sur le site.
Retour vers 16H10 à Ivry le tiercelet est présent  en fenêtre basse SUD OUEST à gauche de l'aire d'où il ne bougera pas jusqu'à mon départ ,occupé à se faire le plumage.
La seule observation intéressante concerne le couple de corneilles qui construit son nid à 50 m sous la cheminée. 
Amicalement, Pierre.
Enregistrer un commentaire