Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

mardi 1 mars 2011

Recherche Susan désespérément... la suite :-)

  • Le 27 février 2011, en prenant le relais de Patrick :-) : RAS en arrivant à 11h45 aux cheminées de Vitry, je file à Ivry, RAS non plus.

  • Je retourne à Vitry :
-  12h30, à peine arrivé, un oiseau décolle... direction Ivry en vol battu. Un autre, est présent sur la cheminée Nord balcon du milieu. C'est le mâle.
- 12h40, piquée du mâle vers la "colonie" d’oiseaux sur lequel il lorgne. "Colonie" composée d'étourneaux, corneilles, pigeons et mouettes qui traînent leurs plumes au bout de la rue Eugène Hénaff, attirés par les déchets de l'usine de recyclage de papiers. 



Il ne réapparaît pas, en rentrant pour la pause déjeuner j'en profite pour prendre en photos un magnifique étourneau en livrée nuptial et une étonnante corneille au bec cassé.
- En revenant vers 15h40 : alors que Susan (la femelle ;-) est posée en cheminée Nord balcon du milieu, elle se met en "position" et le mâle qui arrive de nulle part s'accouple le temps d'un instant (premier accouplement observé à Vitry). Pas eu le temps de dégainer mon arme de création massive pour saisir ce moment d'intimité.


Après un premier accouplement réussi, une nouvelle tentative. A gauche, la femelle penchée en avant, queue relevée vers le haut indique au mâle qu'elle est prête.
- Par la suite le mâle cercle longuement tout en s'éloignant des cheminées, incitant la femelle à le rejoindre pour un ballet aérien en direction... d'Ivry évidemment !!
- Bon ben direction Ivry pour moi aussi :-)
  • Ivry :
- Vers 16h. A peine arrivé, j'ai la chance d'assister à la capture d'une proie, en l’occurrence un pigeon biset, à mi hauteur de la tour par le tiercelet. Je n'ai vu que le moment ou celui ci lie la proie. Première observation d'une attaque directe réussie ! Quelle chance ! Ça m'a rappelé l'attaque du faucon d'Albi sur un pigeon lors du premier colloque national faucon pèlerin à Albi en novembre dernier : Albi dans l'oeil du faucon... et du tichodrome !, avec la même galère pour emporter sa proie et évoluer avec dans les airs. Il est rejoint par la femelle mais l'échange de proie n'a pas eu lieu et d'ailleurs je ne sais pas ce qu'est devenu la proie puisqu'ils sont revenus se poser sur la cheminée sans celle ci.













- De retour de sieste, Patrick me rejoint et nous assistons à une tentative d'accouplement puis RAS jusque presque la tombée de la nuit. 
En conclusion, Susan est toujours là avec son compagnon entre Ivry et Vitry... Ils ont toujours une préférence pour Ivry, à quand une prochaine couvaison ?? Et si c'est le cas, sera t'il possible de mener à terme une nichée sur la cheminée d'Ivry sans un coup de pouce (en clair un nichoir) ? Seul l'avenir nous le dira....

~~~~~~~~~

... Pendant ce temps là à La Défense,  Frédéric Thouin observait un couple adulte pendant une heure et demi :
"Ce dimanche après-midi 27 février un mâle adulte et une femelle adulte sont présents (le mâle a la face ventrale très blanche, comme on peut le voir sur les merveilleuses photos ci-jointes, et la femelle...normale) et ont l'air de pas trop mal s'entendre.
A part ça, ce jeudi un petit tour dans les environs des Orgues de Flandres (19ème) ; rien de notable à part une belle femelle d'épervier chassant (suffisamment bas pour l'identifier comme telle) au-dessus de "Villa Curial" et du "Cent-Quatre". A suivre ?
Et puis les accenteurs qui chantent à tue-tête, et des colombins qui commencent à chercher des trous de cheminée, etc...
Frédéric"
Un faucon mâle sur la tour Areva

Une femelle sur la tour Ernst and Young

A suivre...